Comment trouver un tipster professionnel et comment le devenir

par Thibault Verron

L’explosion des paris sportifs en France a donné naissance à de nombreux nouveaux métiers. Parmi eux, celui de tipster professionnel. Qui est-il réellement ?  A quoi reconnaît-on ses compétences ? comment les trouver ? Éléments de réponse. 

 

Qu’est-ce qu’un tipster professionnel ?

Par définition, un tipster est un pronostiqueur en paris sportif. Son objectif est de déterminer des pronostics intéressants et plus particulièrement de dénicher des values bet – la seule technique pour gagner de l’argent dans le monde du betting – sur les différents bookmakers. Pour cela, son travail consistera à réaliser toute une série d’analyses avant chaque match. Ce dernier partage ensuite son ou ses pronostics sur l’issue d’une rencontre à l’ensemble de sa communauté.

Si beaucoup de passionnés proposent leur travail gratuitement,  beaucoup de tipsters offrent leurs services contre une rémunération. On parle alors de pronostiqueurs professionnels. D’une manière générale et à l’instar des parieurs professionnels, être un tipster pro est une profession à part entière.

Celui-ci gagne sa vie en pariant sur de multiples événements sportifs et en vendant ses pronostics. C’est le cas d’Antoine Guillois, un ancien professeur de mathématiques faisant partie intégrante de l’équipe parieur pro. Considéré comme étant l’un des plus gros parieurs professionnels français depuis 2015, il a progressivement délaissé les chiffres pour la liberté financière que lui offrait les paris sportifs. Son bilan et son expérience acquis au fil des années lui permettent aujourd’hui de délivrer de multiples pronostics.

 

Les compétences d’un tipster professionnel

Être spécialisé dans une discipline

Un tipster professionnel est un travailleur libre. Il est sans horaire fixe. Il peut ainsi enrichir ses connaissances sur un sport ou une ligue en particulier à sa convenance. En effet, un bon pronostiqueur, qu’il soit gratuit ou payant d’ailleurs, se doit d’être spécialisé. Leur profil varie donc énormément. Vous retrouverez aussi bien des tipsters spécialisés en football, tennis, basket ou encore biathlon ou cyclisme. Ces derniers connaissent par cœur l’ensemble des acteurs de leur discipline de prédilection.

De son côté, Antoine est un spécialiste en Basketball. Comme beaucoup de personnes, il a commis de multiples erreurs avant finalement de se recentrer pleinement sur son sport favori. «A l’époque, j’étais tout seul dans mon petit coin. Je pensais pouvoir m’en tirer mais j’ai fait toutes les erreurs possibles et imaginables au début. Parier sur le foot sans analyse. Aucune gestion de bankroll. J’ai tenté des sports que je connaissais à peine : par exemple le tennis, le vélo, même des sports que je ne connaissais pas du tout comme le ping-pong, des choses comme ça». Morale de l’histoire : les tipsters qui vous proposent une dizaine de paris par jour sur quatre ou cinq sports différents sont clairement à éviter.

Avoir une stratégie précise

En plus d’être patient et rigoureux – il est obligé de prendre en compte le moindre détail qui lui permettra de rentabiliser ses pronostics – un tipster professionnel se doit de mettre au point une stratégie stricte et concise. Gardons à l’esprit que ce dernier a pour but de faire gagner de l’argent aux personnes qui le suivent. Sur le long terme, et bien que le sport ne soit pas une science infuse, il n’a donc que très peu le droit à l’erreur.

Pour éviter certaines mésaventures, le tipster doit ainsi savoir gérer ses émotions et rebondir quand il sent le vent tourner. L’une des meilleures stratégies pour assurer ses arrières en cas de bad run sera de diversifier ses investissements et d’être en recherche constante de value bet, voire de surebet. Le pronostiqueur professionnel prend dans l’ensemble des paris “sûrs” et “sécurisés”. Evidemment, il ne parie pas de la même manière sur une cote à 1,25 que sur une cote à 4. 

Notre tipster Antoine mise lui sur over/under en basket. Sa stratégie sera donc d’anylser tous les éléments susceptible d’influencer le nombre de points sur un match. Et les mauvaises séries, cela, il les a connu. «Vouloir miser une très grosse somme pour pouvoir se refaire. Ça c’est quelque chose qui m’a poursuivi pendant longtemps. Par exemple, je mise 50€ pour me refaire, ça ne marche pas après je mets 100€ puis 200€ et à un moment ça finit par passer. Les seules fois où j’en prenais conscience c’est quand je suis allé suffisamment loin pour me casser la gueule et pour le coup j’ai dit stop. Perdre jusqu’à 500 ou 1000€ en 3 jours ça m’est déjà arrivé.»

Posséder une excellente gestion de bankroll

Professionnel ou amateur, un tipster a l’obligation d’être irréprochable dans la gestion de sa bankroll. Pour rappel, une bankroll correspond au capital financier que vous utiliserez uniquement pour miser. Bien souvent, un pronostiqueur professionnel ne dépasse jamais 3% de son capital par pari effectué. Et encore, ce pourcentage reste ici élevé. 

L’une des règles de base pour avoir une bonne gestion de bankroll est de ne miser que 1% du montant de votre capital par pari. Effectivement, il ne faut pas oublier qu’il existe dans les paris sportifs une part de variance non négligeable. En gardant ce pourcentage fixe de 1%, vous limitez ainsi les risques de perdre le montant total de votre bankroll.

Un aspect qu’Antoine a mis du temps à comprendre. «Ayant un profil matheux, au début je me disais que j’allais y arriver par moi-même, il me manquait des éléments notamment sur la gestion de bankroll ça c’est par exemple quelque chose que je n’avais pas du tout à l’esprit. Ça veut dire que je misais 10€, 20€, 30€ des fois je gagnais, des fois je perdais. Je n’avais pas de bankroll dédiée donc je ne pouvais pas dire j’ai 1%, 2%. Mais je pouvais perdre 10€ un jour puis je mettais 50€ après.» 

 

Enfin, lorsqu’un tipster partage ses pronos, ses mises s’expriment en unité ou pourcentage. Non en euros. Le but étant de permettre à chaque parieur de pouvoir suivre un pari quelle que soit sa bankroll et de faciliter la gestion de son capital. De fait, si votre bankroll est de 1000€, votre unité fixe de mise par pronostique sera de 10€. 

Présenter un bilan fiable 

Un tipster professionnel est avant tout un pronostiqueur consciencieux. Il se doit d’être transparent au niveau de ses résultats et irréprochable au niveau de sa communication auprès de sa communauté. 

Généralement, on juge ainsi un tipster professionnel, même amateur, sur sa fiabilité dans le temps. Sur sa capacité à être rentable sur le long terme. Un bilan de quelques semaines en paris sportifs ne suffit pas à justifier si un tipster est performant. Ce dernier peut être en positif sur une période courte et être en déficit sur les quatre prochains mois. C’est pour cela que les parieurs professionnels s’accordent à dire qu’un tipster doit avoir à son actif au moins 400 à 500 paris.

Bilan d’Antoine avec 1641 paris à son actif communiqués à sa communauté

Ces derniers encouragent également les parieurs débutants à tester différents tipsters professionnels. À faire un véritable suivi. L’objectif étant de voir si ses méthodes concordent avec vos attentes initiales. S’il n’y a pas de chute de cote. Ou encore, que son historique de paris soit vérifiable au regard des nombreuses escroqueries que l’on peut retrouver sur certaines plateformes de gestion de bankroll tel que Bet analytix.

Ou trouver des tipsters professionnels ?

Nous venons de l’évoquer, l’une des principales difficultés pour un parieur expérimenté ou lambda, consiste à trouver de le ou les bons tipsters professionnels. Ceux qui vous feront gagner de l’argent et vous assureront des gains réguliers sans que n’ayez pris le temps d’analyser l’issue d’un match. Car oui, être tipster professionnel, c’est également faire gagner du temps aux personnes de sa communauté. Qu’importe. Où dénicher son tipster professionnel favori ?

 

Si les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille peuvent être des alternatives louables, les plateformes spécialisées restent la meilleure alternative pour trouver la perle rare. La plus connue d’entre elles est Blogabet. Elle fait office de référence sur le marché des paris sportifs. Vous y retrouverez pas mal de pronostiqueurs payants, mais aussi gratuits, dont le bilan est vérifié par la plateforme. D’autres sites tels que Smart Betting Club ou Betting Gods sont également populaires. Ils proposent à peu près les mêmes services et ont la particularité de recenser uniquement des tipsters professionnels rentables. 

 

Devenir un tipster professionnel

Nous l’avons déjà évoqué un tipster professionnel connaît sur le bout des doigts les disciplines sur lesquelles il parie. Il s’assure de par ses différentes analyses de l’exactitude de sa stratégie. En ce sens, ses pronostics, fiables et réfléchis, doivent être le reflet de son expérience dans le monde des paris sportifs. Évidemment, vous aspirez à devenir tipster professionnel uniquement si votre bilan comptable est positif. Mieux, que vous arrivez à vivre au quotidien grâce à vos multiples bénéfices. Ou du moins, que vous gagnez de l’argent de manière conséquente et surtout régulière. 

Rejoignez le club privé

Une augmentation de bankroll annuelle moyenne de 20% en suivant les pronostics football et de 79% en suivant les tipsters recommandés,. Les paris sportifs sont un investissement de très loin plus rentables que la bourse ou l’immobilier. Rejoignez-nous sur le club privé et commencez à investir avec notre équipe et toute la communauté dès maintenant. 

Par ailleurs, en plus de la nécessité de se faire connaître, être un pronostiqueur professionnel sous entend fréquenter de manière régulière différents bookmakers. Il faut savoir jongler entre eux pour trouver certaines erreurs de cotation et ainsi parier presque exclusivement sur des value bet. Et bonne nouvelle ! Des cotes mal ajustées il y en a plein, tous les jours, sur tous les bookmakers et sur tous les sports ! La difficulté consistera alors à les trouver. Pour un tipster professionnel, cette mécanique deviendra automatique. Plus il emmagasine de de l’expérience, puis il sera capable de prédire et de flairer les bons coups pour et faire gagner de l’argent aux paris sportifs.

 

Ce qu’il faut retenir sur les tipsters professionnels

Il faut savoir que 95% des tipsters présents sur le marché ne sont pas rentables pour les personnes qui les suivent et ça pour diverses raisons. Trouver un vrai tipster professionnel est donc une tache difficile tant ils sont rares.
N’hésitez pas à nous demander des avis en commentaire de cet article sur un tipster que vous souhaiteriez suivre mais dont vous ne seriez pas sur du professionnalisme. Nous pourrons très probablement vous donner quelques éléments pour vous aider à y voir plus clair.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire