Réussir à faire ses propres pronostics sportifs

ParDavid Tennerel

Réussir à faire ses propres pronostics sportifs

Luigi Bonjour à tous pour une nouvelle vidéo #questiondepro avec David Tennerel du blog que vous connaissez parieur-pro.fr. On vous a fait 2 vidéos l’année dernière, on en refait 2 cette année. On en a fait une axée sur le TRJ juste avant donc un petit peu plus poussé. Là on va penser aux débutants, pour ceux qui commencent à faire leurs paris et qui peut être se posent des questions. Comment je dois m’y prendre pour faire mes propres pronos. La plupart des gens se lancent dans les paris et font leurs propres pronos directement sans se poser de question. On va débattre là-dessus avec David.

 

David Salut Luigi. 

 

Luigi Alors qu’est-ce que tu en penses toi des gens qui se lancent dans les paris sans se poser cette question? Comment font les gens pour faire leurs propres pronos? Comment je dois m’y prendre? etc et surtout comment je dois m’y prendre pour aller plus vite, ne pas perdre de temps.

 

David Sans perdre de temps mais en même temps sans faire de grosses erreurs qui vont nous faire perdre de l’argent. Faire ses propres pronostics, c’est quelque chose d’assez louable, assez cool parce que ça oblige à s’intéresser à un sport de s’intéresser à une manière d’analyser les choses, de s’intéresser à comment la côte a été déterminée par le bookmaker ou en tout cas essayer de comprendre pourquoi une côte est telle qu’elle est. Je trouve que c’est déjà hyper intéressant, ça permet d’aller plus loin dans les paris sportifs plutôt que de simplement suivre des tipsters. On le fait nous avec Luigi mais faire ses propres pronostics c’est peut-être passer à un autre niveau. Je ne sais pas toi de ton côté, mais moi ce que je vois, c’est que souvent les gens quand ils vont vouloir faire leurs propres pronostics ils vont se baser sur des paramètres plus ou moins intéressants quand ils vont analyser une équipe puis ils vont miser directement de l’argent sur leurs propres pronostics. 

 

Luigi C’est un peu une erreur, je vois où tu veux en venir. Commencer à mettre de l’argent dans quelque chose d’incertain, dont la personne n’est pas sûre elle-même c’est très compliqué et ça va à l’encontre de l’investissement pur. En général quand on investit de l’argent, c’est qu’on est soit sûr de ne pas le perdre ou alors d’en perdre très peu ou d’en gagner Le problème qui se passe ici, c’est que les gens n’ont pas d’historique pour être sûr de ça et donc vont se lancer dans le flou en pensant que parce qu’ils ont analysé le match ça va peut-être être gagnant à la fin. Il y a d’autres moyens, on peut par exemple miser à blanc, je sais que d’autres personnes conseillent de mettre 5 euros par pari pour dire je mise un petit quelque chose. Je ne suis pas spécialement pour ou contre. Mais voilà pourquoi pas se tester avant et avoir plus de certitude et faire de l’investissement pur, chose que ne font pas beaucoup les gens.

 

David Exactement. Alors miser 5 euros par pari pourquoi pas, c’est des sommes qui restent très faibles. Ça permet, même si on perd de l’argent, de ne pas perdre beaucoup d’argent. Moi, je suis plus partisan au début de se créer un historique de plusieurs centaines voire milliers de paris à blanc, sans miser d’argent et voir déjà ce que ça donne. Voir le résultat qu’on a et voir si on arrive, si nos analyses permettent de combler la marge que prend le bookmaker, c’est déjà une première chose, c’est hyper important. 

 

Luigi C’est un premier travail. Souvent le premier travail ce n’est pas de se dire tiens je vais miser tant sur telle équipe. Non, c’est de se dire je vais me faire un historique, je vais voir si je bats le bookmaker, comment je m’y prends. En fait, c’est une sorte de challenge qui va vous motiver en plus de ça. Plus intéressant de se challenger comme ça que de finir gagnant sur une centaine de paris alors qu’on a aucune preuve, aucune certitude au fond de nous que c’était les bons choix et que ça va être gagnant sur le long terme. Sur des petites côtes ou des côtes moyennes en dessous de 2, on a des très bons résultats, on a déjà un petit peu plus de certitude qu’on peut être gagnant au long terme et on aura un peu moins peur aussi si on parle du côté mental de faire un investissement pur dans les paris. 

 

David On peut dire je pense que le premier conseil, quand on commence et qu’on veut ses propres paris, c’est de ne pas miser d’argent sur ses paris. Aujourd’hui, il y a un outil très intéressant que j’utilise et que tu connais Luigi, c’est Blogabet. C’est un site internet sur lequel vous pouvez ouvrir votre compte gratuitement et vous pouvez poster vos pronostics aux côtes qui sont actives chez les bookmakers et ça sans avoir à sortir d’argent et sans miser vos pronostics. Pour moi, c’est la première chose à faire pour réussir à faire ses pronostics. Après, vous allez avoir votre méthode d’analyse et vous allez voir après plusieurs centaines, plusieurs milliers de paris les résultats que vous aurez. Et effectivement, si les résultats sont intéressants, vous avez un retour sur investissement intéressant, dans un second temps peut être que vous pourrez miser vos pronostics. Mais ce n’est pas quelque chose qui va se faire en 2 semaines et d’ailleurs bonne question Luigi, combien de temps entre le moment où on va commencer à travailler sur ses propres pronostics et combien de temps avant d’être gagnant et réussir à avoir de l’argent et générer des gains? Est-ce que tu as un avis sur cette question? 

 

Luigi Je pense que ça peut être rapide pour certains, quand je dis rapide ça va être 6 mois/ 1 an parce que ça reste assez inné chez eux et ça reste des personnes qui ont fait des recherches, qui sont allés se renseigner, échanger avec d’autres personnes. Entre les premiers 100 paris qu’ils auront faits et les 100 prochains, ils n’auront pas le même niveau parce qu’ils se seront renseignés entre temps. Donc combien de temps, je dirais que ça dépend des personnes, ça va être plus rapide pour les personnes travailleuses, les gens peuvent se dire je sens que j’ai développé une stratégie qui peut être bonne assez rapidement. Pour beaucoup de gens, la plupart des personnes, il va falloir 1 an et demi selon moi. C’est à dire que même sur une année, on n’est même pas sûr. Je ne sais pas si une personne peut être capable de dire sur 500 paris, comment il peut se dire c’est sûr ça va marcher sur les prochains, c’est faux, ça peut être complètement différent. Donc un peu plus d’un an, ça peut être bien pour confirmer une demie année après, 2 ans en tout pour être sûr de soi même. Et toujours prendre en compte que vos 500 premiers paris par rapport aux 500 suivants, vous n’aurez peut-être pas la même stratégie car vous aurez évolué et progressé entre. Faut-il prendre vos 1000 paris ou les 500 derniers c’est important parce qu’on n’a pas le même niveau au début. 

 

David Bien sûr, le niveau évolue avec le temps, les résultats, l’expérience. Tu dis 1 an et demi, moi j’aurai tendance à dire plus. Dans les gens que je connais qui gagnent de l’argent avec leurs propres pronostics ou les tipsters professionnels que je suis, je dirais que généralement ça a été plusieurs années de travail. D’ailleurs, de ma propre expérience en pronostics sur le football, ça a été plusieurs années de travail avant de générer des gains et être positif. Je parle souvent d’Antoine, le parieur professionnel en basket avec lequel je travaille, lui ça a été 4-5 ans de travail avant de gagner de l’argent. Quand on débute, on s’attend souvent à une méthode miracle en se disant, gagner aux paris sportifs une fois que j’aurais ma technique ça va être très rapide, quelques semaines, quelques mois mais la réalité est totalement différente. Les gens qui gagnent de l’argent aux paris sportifs c’est plusieurs années de travail en amont et encore plus quand on fait ses propres pronostics. Peut-être qu’on a la bonne analyse, la bonne technique mais on ne peut pas le savoir, la seule chose qui va nous le dire c’est l’historique mais on ne peut pas l’avoir en 2 semaines en fait, on va l’avoir en 2-3-4 ans. C’est ça aussi la difficulté des paris sportifs, c’est peut-être un peu moins le cas au poker, je ne sais si tu t’en es rendu compte mais le poker quand on est gagnant, on s’en rend compte assez rapidement.

 

Luigi Dans le poker en 2 mois on peut faire le volume de 2 ans de paris sportifs je dirais. 

 

David C’est ça, au poker on enchaîne donc si la technique est bonne, les gains vont se générer rapidement. Aux paris sportifs, ça va demander beaucoup plus de temps et c’est pour ça que c’est souvent plusieurs années de travail avant d’être gagnant. Si ça pouvait être le message de cette vidéo, je pense que ça serait ça, ne misez pas d’argent au début, travaillez, entraînez-vous et dans plusieurs années vous avez un bilan et ça vous dit si vous êtes en mesure de parier vos pronostics ou pas.

 

Luigi Exactement, ne misez rien ou si vous avez assez d’argent sur votre PEL, si ça ne vous dérange pas de perdre 500 euros, de se dire je vais les perdre mais au moins je mise 5 euros par pari ce n’est pas grave. Maintenant si vous avez 1000 euros sur votre compte, n’allez pas mettre 500 euros pour mettre 5 euros par pari. Ne misez pas d’argent, faites-vous votre historique et après à ce moment-là, vous pourrez commencer à voir si ça vous plait. On fait des paris sportifs pour avoir une certaine liberté, il ne faut pas que ça devienne une contrainte, que vous deveniez triste parce que vous n’avez pas passé un bet. Il y a un phénomène qui se passe, c’est que les gens ne connaissent pas les paris sportifs, débutent et vont faire la bonne démarche c’est à dire d’aller voir des personnes comme toi par exemple dans ton club sur parieur-pro.fr. Dans les paris quand on est débutant on va apprendre 1000 choses derrière et les débutants vont commencer à apprendre à calculer un value bet, savoir qu’il faut miser sur tel ou tel bookmaker et vont croire que ça y est ils ont compris enfin les paris sportifs. Détendez-vous, c’est juste les bases des paris sportifs, il y a tellement de choses à apprendre derrière. C’est pour ça que pendant cette période où vous allez vous tester vous-même, vous allez pouvoir vous enrichir à côté en allant dans un club, parler avec David, en allant parler avec une personne dont vous avez remarqué les vidéos et vous trouvez qu’il a abordé des sujets intéressants. Vous avez tout à fait le temps d’apprendre, de progresser. 1) vous aurez des résultats peut être d’ici 2-3 ans et en plus de ça, vous pourrez encore faire augmenter ces résultats parce que vous aurez vous même progressé en même temps que votre bilan. Ne faites pas pendant 2-3 ans des paris bêtement dans votre coin pour au final avoir un bilan plus ou moins gagnant mais au final n’avoir rien appris dans les paris sportifs. Documentez-vous, allez voir les personnes qu’il faut, c’est le message important aujourd’hui. Ne pas miser au début, créer son historique mais aussi apprendre de tout le monde à côté pendant cette période.

 

David D’une manière générale on va dire que les paris sportifs, l’investissement dans le betting, c’est un travail sur le long terme et de longue haleine. On peut finir par dire ça, souvent les débutants se disent s’il y a une technique dans les paris pour gagner, ça veut dire que c’est une technique miracle et une fois que je vais l’appliquer, ça va être facile, je vais gagner de l’argent aux paris sportifs. Mais la réalité est totalement différente, les paris sportifs c’est comme n’importe quel travail, c’est un travail de longue haleine, on apprend les bases et ce qui fait la différence ça va être l’expérience. Donc on travaille, si on peut prendre de l’expérience des gens qui savent déjà, tant mieux, c’est un plus ça permet d’aller plus vite. Mais c’est un travail de longue haleine et il n’y a rien de facile. Faire ses propres pronostics, c’est probablement la chose la plus difficile dans les paris sportifs donc si vous voulez le faire, ayez conscience que ça va être un gros travail. Et c’est intéressant ce que tu disais est ce que ça va être un travail qui va vous plaire en fait parce qu’analyser un match un après-midi c’est sympa, le faire tous les weekends, tous les jours avec assiduité, en gardant la même rigueur c’est tout de suite moins sympa. Il faut se tester et pour avoir un historique important, la rigueur c’est d’analyser tous les weekends, les rencontres. En fait, il faut que ça devienne une habitude. Est ce qu’on est capable et est ce qu’on a envie de ça aussi. Nous, on l’a choisi parce qu’on est passionné, on aime ça, c’est notre métier. Maintenant, vous si vous avez un travail à côté est ce que c’est quelque chose que vous allez pouvoir tenir sur le long terme. C’est une vraie question à se poser. 

 

Luigi Ce qui est un vrai métier ce qui faut 2 métiers au final. Il ne faut pas oublier que la plupart des parieurs paient des tipsters pour gagner de l’argent et c’est ça qui à la base doit être la plus grosse source de revenu qu’un parieur est sensé avoir. Comme disait David, faire en plus ses propres pronostics, c’est quelque chose de plus difficile. On peut gagner de l’argent aux paris sportifs sans faire ses propres pronostics. Moi-même avec mes propres pronostics depuis environ 3 saisons, c’est très difficile pour moi. Je ne me considère même pas comme un bon tipster, maintenant, j’ai un bon bilan NBA mais ça reste des tests. Je ne gagnerai jamais assez à l’heure actuelle pour vivre de mes propres pronostics, je suis obligé de suivre des tipsters à côté pour gagner la plupart de mon argent. Faire ses propres pronostics, c’est quelque chose de très difficile c’est pour ça, comme le disait David, ça peut prendre 3-4-5 ans et même des fois il y a des gens qui ne vont pas y arriver. Si certains croyaient que tout le monde gagnait grâce à ses propres pronostics et bien non, c’est un truc en plus ça peut rapporter de l’argent en plus et être plus passionnant que simplement suivre des tipsters mais c’est du travail derrière et pas des moindres. 

 

David On peut clôturer là-dessus Luigi, le mot de la fin était plutôt cool. 

 

Luigi N’hésitez pas en tout cas à poser vos commentaires ou sous les vidéos Youtube, on se fera un plaisir de vous répondre. C’est la 4ème vidéo #questiondepro en duo avec David Tennerel. Les loulous on vous dit à bientôt pour une prochaine vidéo sur le blog de David et chez Tipster Pronostics  



À propos de l’auteur

David Tennerel administrator