Quel retour sur investissement (ROI) ont les parieurs pros ?

ParDavid Tennerel

Quel retour sur investissement (ROI) ont les parieurs pros ?


Quel retour sur investissement ont les parieurs professionnels aux paris sportifs ?

Alors le retour sur investissement c’est une notion importante à connaitre dans les paris et c’est une notion à bien comprendre pour ensuite faire le tri entre ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas sur internet.

 

Le ROI c’est très simple à comprendre. Si en moyenne vous misez 100€ et que vous récupérez 105€, et bien vous avez un ROI de 5%. C’est à dire que vous allez gagner en moyenne 5% de la somme que vous misez à chaque fois. Si par exemple vous faites 10 paris de 100€, vous aurez misé en tout 1000€. Et si vous avez gagné 100€ de bénéfice (cela veut dire que vous récupérez 1100€), vous aurez un ROI de 10% sur les 10 paris que vous aurez effectué. C’est une notion assez simple à comprendre.

Mais maintenant quel ROI ont réellement les parieurs professionnels sur le long terme ?

Encore une fois sur internet on va avoir des sites qui vous promettent 10, 20 voire même 40% de Retour sur investissement (ROI). Mais dans la réalité quels sont les Retours sur investissement (ROI) qui sont vraiment possibles à atteindre ?

Cela va dépendre essentiellement de deux points.

En partant du principe que le tipster ou le parieur soit un parieur gagnant et bon, le Retour sur Investissement (ROI) va être assez « capé » quand même en fonctions de deux paramètres. Le premier paramètre c’est le marché. Est-ce que le parieur mise sur un marché de masse ou bien est-ce que le parieur mise sur un marché de niche.

Un marché de masse c’est un marché où il y a les plus grosses liquidités et les plus grosses limites de mises comme les marchés de foot européens, la NBA etc. Ce sont les plus gros marchés. Sur ces marchés là, les cotes des bookmakers sont très bien ajustées. Il est très difficile d’avoir un Retour sur Investissement (ROI) supérieur à 5% sur le très long terme (sur des milliers de paris). Un parieur qui va jouer sur la NBA, le foot européen etc, il va avoir vraiment beaucoup de difficultés à avoir un Retour sur Investissement (ROI) supérieur à 5%. Clairement un tipster qui va vous dire « moi j’ai un ROI sur le très long terme de 15% sur la ligue 1 par exemple », je n’y crois pas du tout. Ça n’existe pas sur le très long terme. Oui il peut avoir 15% de ROI sur 100 ou 200 bets grâce à un good run mais clairement il n’aura pas ce ROI sur le très long terme.

En revanche sur un marché de niche, les bookmakers vont avoir plus de mal à coter les événements et ils vont faire beaucoup plus d’erreurs comme par exemple sur le cyclisme, sur les sports d’athlétisme, le handball etc. Un parieur qui va être très initié ici va pouvoir espérer un ROI peut être supérieur à 10%.

Un autre parametre à prendre en compte est le type de bookmakers sur lesquels le tipster joue. Il existe deux types de bookmakers dans le monde. Il y a les bookmakers asiatiques d’une part. Les books asiatiques sont des books qui ont de très grosses limites de mise, ils ne limitent pas les joueurs gagnants et qui vont avoir des cotes bien ajustées. Sur ces bookmakers là, certes il est possible de miser beaucoup d’argent, certes un parieur gagnant ne sera pas limité mais étant donné que les books asiatiques vont très bien ajuster leurs cotes et très rapidement, il va être assez difficile de prendre un gros avantage sur ces bookmakers. Evidemment il est possible de gagner, c’est d’ailleurs sur ces books que jouent les parieurs professionnels. Sur ces books le Retour sur Investissement (ROI) sera plus faible que sur le deuxième type de book qui sont les books « en carton ».

Ces books vont avoir clairement parfois des grosses erreurs de cotes qui vont être mal ajustées et donc il sera possible d’avoir un ROI supérieure. Cependant, le problème c’est que ces books limitent d’une manière générale les joueurs gagnants. Cela veut dire que dès que vous aurez gagné un peu trop d’argent chez eux, vous ne pourrez plus miser que de toutes petites sommes chez eux. Ça n’est pas forcément viable sur le long terme.

Pour résumer cette vidéo je dirais qu’étant donné que les parieurs pros jouent sur les books asiatiques, le Retour sur Investissement (ROI) qu’ils ont tourne autour de 5%.

 

Clairement on ne peut pas espérer avoir 10 ou 15% de ROI sur les marchés de masse (sur les books asiatiques).

Je vous dis à très bientôt sur la chaîne You Tube, sur le blog ou l’espace privé.

Salut

David

À propos de l’auteur

David Tennerel administrator

2 commentaires pour l’instant

Mathieu DelamottePublié le4:55 - Mar 17, 2018

Salut David, je voulais savoir si c’était possible de faire un ROI entre 10 et 15 % en pariant sur des marché de niche et de masse en même temps ?

Laisser un commentaire