Premier pari remboursé : investissez en toute sécurité

par Thibault Verron

Le premier pari remboursé est incontestablement l’un des premiers critères de sélection lorsque l’on souhaite souscrire à un site de paris sportifs. Pourquoi ? Quel bookmaker propose la meilleure offre ? Autant de points d’interrogation que nous allons vous détailler.  

 

Premier pari remboursé : comment ça fonctionne ?

Il y a en France 16 opérateurs de paris sportifs approuvés par l’Autorité Nationale des Jeux (l’ANJ, anciennement nommée ARJEL). Tous, pour fidéliser leurs clients et attirer un nombre toujours plus conséquent de nouveaux parieurs sur leur plateforme, proposent des bonus de bienvenue. 

Ces offres sont très nombreuses et parfois très intéressantes. Parmi elles, celle la plus populaire est incontestablement le “premier pari remboursé”. Le principe est simple. Si votre premier pari sportif est perdant, le site de paris sportifs sur lequel vous vous êtes inscrits vous remboursera votre mise sous forme de bonus. Selon les opérateurs, ce bonus, plafonné, fonctionne avec les paris combinés. Aucune cote minimale n’est également exigée. Si votre pari est gagnant, vous n’avez évidemment droit à aucun bonus. 

Avertissement

Le site parieur-pro.fr s’adresse à une communauté francophone. Selon votre pays de résidence, certains opérateurs peuvent ne pas être autorisés à conclure des paris avec vous. Il vous incombe d’observer les lois applicables relatives à votre lieu de résidence. Conformément à nos CGU, l’Utilisateur demeure l’unique responsable de ses souscriptions avec un opérateur. Le site parieur-pro.fr ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des souscriptions ou adhésions auprès d’un opérateur de jeux par l’Utilisateur.

Quelles sont les modalités de remboursement ?

Si sur le papier l’offre s’avère être alléchante, ce n’est en réalité qu’une accroche commerciale. Derrière ce bonus, se cachent finalement plusieurs conditions de remboursement. Certaines sont inévitablement plus contraignantes que d’autres. 

Le remboursement en cash

Le remboursement en cash est la formule la plus avantageuse. Comme son nom l’indique, vous pouvez directement récupérer votre argent sur votre compte bancaire si votre premier pari est amené à être perdant. 

C’est inévitablement le meilleur moyen d’investir au départ sans risque dans les paris sportifs. Ton compte doit en revanche être définitivement validé avant de pouvoir réattribuer sur ton compte bancaire la somme d’argent initialement engagée. Cette offre de premier pari remboursé, généralement applicable sur le sport de votre choix, est parfois nommée “bonus retirable” ou “argent réel”. Peu d’opérateurs de paris en ligne proposent le remboursement en cash. C’est néanmoins le cas de PMU Sports

Exemple : Après l’ouverture de votre compte, vous déposez 50€ pour pouvoir bénéficier du premier pari remboursé. Vous placez l’ensemble de cette somme sur la victoire de l’Équipe de France de football face à l’Allemagne coté à 2. Si votre pari est gagnant vous gagnez 100€. Si votre pari est perdant, vous récupérez une fois que votre compte joueur est validé, l’ensemble de votre mise. Libre à vous ensuite de rejouer cette somme ou de la récupérer par virement bancaire.

Le remboursement en freebets

Les remboursements en freebets, c’est-à-dire en paris gratuits, sont ceux les plus répandus parmi tous les bookmakers agréés ANJ. Le premier site de paris en ligne à avoir mis en place ce système est Unibet. Leurs fonctionnements diffèrent très largement de ceux du remboursement en cash. Vous allez devoir placer un ou plusieurs autres paris sur le site avant de pouvoir retirer votre argent. Un pari gratuit n’était pas directement retirable. Qu’on se le dise, c’est le système de remboursement le moins rentable. 

Exemple : Après l’ouverture de votre compte sur Unibet, vous déposez 50€ pour pouvoir bénéficier du bonus premier pari remboursé. Vous placez l’ensemble de cette somme sur la victoire de Novak Djokovic face à Rafael Nadal coté à 2. Si votre pari est gagnant vous gagnez 100€. Si votre pari est perdant, c’est ici que les choses se compliquent. 

Votre somme initialement déposée est restituée sur un compte dédié aux freebets et non sur votre de solde de jeu principal. Deuxième inconvénient, lorsque vous allez réinvestir ces paris gratuits, vous ne percevez que des bénéfices nets en cas de succès. Si vous engagez 50€ de freebets sur une cote à 3, seulement 100€ vous seront reversés. Au lieu de 150€ si cette somme venait de votre portefeuille réel. 

Un montant ajouté aux dépôts

Les premiers dépôts doublés ont le vent en poupe chez les sites de paris sportifs. Pour charmer de nouveaux investisseurs, les bookmakers proposent, bien souvent lors de grands événements sportifs, de doubler votre somme initialement déposée au moment de votre inscription. Si cette gratification ne s’apparente pas réellement à un remboursement de votre premier pari, elle permet en revanche de pouvoir effectuer certains paris que l’on oserait pas forcément entreprendre. Elle prend néanmoins la forme de paris gratuits. 

Exemple :  Vous déposez 50€ sur Winamax. L’opérateur vous verse, en plus des 50€ sur votre compte joueur, 50€ de freebets. Vous pouvez alors engager cette somme gratuitement sur un premier pari. Si votre pari est gagnant, vous récupérez alors l’ensemble de vos gains sur votre compte joueur. Vous pouvez ensuite directement les retirer sur votre compte en banque. Attention tout de même, certains sites de paris sportifs peuvent vous obliger à miser ce bonus avec une cote minimale ou vous imposer de le rejouer plusieurs fois. 

 

Une stratégie idéale pour se constituer une bankroll 

Avertissement

Nos services ne nous permettent pas d’avoir une quelconque influence sur le hasard ou sur le dénouement d’une rencontre sportive. Nos services consistent à un travail d’analyse qui permet de repérer les cotes que nous considérons comme mal ajustées par les bookmakers, les cotes optimisées ou les bonus. Investissez toujours avec prudence.

LES JEUX D’ARGENT SONT INTERDITS AUX MINEURS – JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE… APPELEZ LE 09 74 75 13 13 POUR LA FRANCE (APPEL NON SURTAXÉ), 1 800-461-0140 POUR LE CANADA, 0800 35 777 POUR LA BELGIQUE, 021 321 29 40 POUR LA SUISSE

Nos services sont conformes à l’article L. 121-4 du Code de la consommation, Modifié par LOI n°2020-105 du 10 février 2020 – art. 12, Version en vigueur depuis le 12 février 2020.

D’une manière générale, l’un des meilleurs moyens d’investir de manière professionnelle lorsque l’on se lance dans les paris sportifs est d’utiliser les différents bonus que proposent les bookmakers. En ce sens, l’offre “premier pari remboursé” est idéale pour se construire un capital financier intéressant en très peu de temps. Beaucoup de parieurs confirmés et professionnels en ont d’ailleurs profité. 

Chez parieur-pro, nous appelons cette technique, la méthode 400. En effet, sur les 600 clients que nous avons eus ces quatre dernières années, aucun d’entre eux n’a statistiquement généré moins de 400€ de bénéfice avec cette technique. Elle n’est applicable qu’une seule fois. 

Exemple : en vous inscrivant sur deux bookmakers ANJ différents, vous êtes certains, quelle que soit l’issue de la rencontre de rentabiliser votre investissement. Vous n’avez ensuite plus qu’à réitérer l’expérience chez d’autres opérateurs. Prenons l’exemple avec un match de NBA. Les Lakers sont cotés à 2,05 sur Unibet. Leur adversaire, Chicago à 1,80 sur PMU Sports. Si Los Angeles l’emporte : 100×2,05 = 205. Soit 105€ de bénéfice en plus des 100 euros qui vous seront remboursés par PMU Sports. Si Djokovic l’emporte : 100×1,80 = 180. Soit 80€ de bénéfice en plus des 100 euros qui vous seront remboursés par Unibet. 

 

Comment jouer son premier pari remboursé ?

Avec ce premier pari remboursé, beaucoup de parieurs amateurs rêvent de faire le gros coup. De faire grandir de manière conséquente leur bankroll. Toutefois, peu y arrivent. Quelle est alors la meilleure stratégie pour profiter de ce bonus d’inscription ? Plusieurs options s’offrent à vous. Nous venons de le voir, l’une des meilleures stratégies est la méthode 400. Mais que faire si vous ne souhaitez pas vous inscrire sur plusieurs sites de paris en ligne ? 

Nous vous conseillons dans un premier temps de jouer l’intégralité de votre premier dépôt. Prenez ensuite le temps d’analyser le match sur lequel vous souhaitez entreprendre votre pari. La forme des équipes, les absents, les conditions météos. Bref, tous les éléments pouvant influencer le déroulement de votre rencontre. Évitez aussi de parier sur votre équipe de cœur au risque de mettre de côté votre objectivité. Enfin, pour ce premier pari et quitte à dégager un beau bénéfice, il est préférable de miser sur une cote entre 2 et 3. Une cote que vous trouvez value selon vos données. C’est-à-dire qui a mal été ajusté par votre bookmaker. 

 

Conclusion

Vous l’aurez compris, le premier pari remboursé, au-delà d’être une offre alléchante émise par les différents bookmakers peut s’avérer être une stratégie gagnante. Facile à comprendre et éligible sur plusieurs types de paris, le premier pari remboursé, utiliser de façon méthodique et professionnelle vous permettra d’investir de bons pieds dans les paris en ligne. La principale difficulté sera de veiller à sélectionner l’opérateur qui correspond le plus à la façon dont vous souhaitez parier. Celui qui vous offre les meilleures modalités de remboursement selon vos besoins. 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire