FAQ: je perds de l’argent aux paris sportifs, que faire ? (3 méthodes)

par David Tennerel

Salut à tous ! Nouvelle vidéo aujourd’hui pour le blog parieur-pro. Je continue de répondre à vos questions. Aujourd’hui, je vais répondre à William qui me dit qu’il n’a pas gagné aux paris sportifs depuis deux ans. Il est tout juste à l’équilibré voire en négatif. Que doit-il faire ? Qu’est-ce qu’on doit faire quand on débute et que l’on n’arrive pas à être gagnant ? Quels sont nos méthodes ? Je réponds à tout cela dans cette vidéo. C’est parti.

 

Faut-il faire ses propres pronostics ?

Alors williams nous dit : « Bonjour David. Je fais des paris sportifs depuis deux ans et je ne suis pas du tout rentable. Il m’arrive d’être à l’équilibré voire en négatif. Que dois-je faire ?« . Alors déjà William, je commencerai par te dire bravo. Déjà reconnaître que l’on ne gagne pas aux paris sportifs c’est quelque chose que tout le monde n’est pas capable de faire. Aujourd’hui ce que je peux dire c’est que tu n’es pas le seul. Plus de 90% des parieurs ne gagnent pas d’argent sur le long terme. Peut-être même plus que ça.

C’est donc une première chose très intéressante de se dire : « ok je ne suis pas gagnant« . Finalement c’est une remise en question que tu fais ici. Je trouve ça très intéressant. C’est déjà une très bonne base pour avancer. Déjà première chose que tu ne dois pas faire ou arrêter de faire, c’est faire tes propres pronostics. Du moins jouer en argent réel tes propres pronostics. Il faut savoir que c’est extrêmement difficile d’être gagnant avec ses pronostics, surtout quand on démarre.

Trouver ce qu’on appelle des value bet, des cotes qui vont être mal ajustées chez le bookmaker, des erreurs du book, c’est quand même assez pointu. La plupart des parieurs qui sont devenus gagnants ont mis plusieurs années avant de réussir. Durant ces années, ça peut être long, je te déconseille de miser en argent réel tes pronostics ou alors avec de toutes petites mises genre 2-3 euros. Là ce que je te conseille, c’est plus de tenir un bilan. Un bilan à blanc de tes pronostics. Puis de voir si tu es gagnant sur des centaines de paris. Ça, c’est la première chose. C’est arrêter de perdre de l’argent en jouant tes propres pronostics.

 

Comment être rentable sur le long terme ?

Ensuite qu’est-ce que tu dois faire ? Qu’est-ce que l’on peut faire pour commencer à gagner de l’argent aux paris sportifs quand on n’arrive pas à être rentable ? Il y a quelques années, je t’aurais dit : « tu dois intégrer un groupe. Tu dois discuter avec des gens qui gagnent. Il faut que tu te formes, faire des formations dans les paris sportifs pour réussir à générer des gains« . Aujourd’hui mon discours sera un petit peu différent. On a beaucoup évolué et énormément travaillé cette année.

Ta question, elle est en fait revenue très souvent sur le club ou ailleurs. « Comment assurer des gains tous les mois et avoir un matelas de sécurité pour ne pas être tous les mois être en train de remettre de l’argent personnel dans sa bankroll ?« . C’est une demande récurrente des membres de mon espace privé. Du coup l’année dernière, j’ai énormément travaillé là-dessus. Sur la recherche de méthodes qui permettent de générer de manière certaine des gains tous les mois aux paris sportifs. Je vais t’en présenter trois qui sont extrêmement efficaces et qui vont te permettre dans un premier temps de générer des gains, quoi qu’il arrive, tous les mois. Ce sera déjà un très bon démarrage dans les paris sportifs. Tu ne seras plus en négatif, tu ne travailleras plus pour rien, et tu auras une sécurité avant la suite.

 

Les méthodes de gains garantis

La méthode 400

Alors la première chose, c’est une méthode que je n’ai pas trouvé l’année dernière. Je la propose déjà depuis cinq ans. C’est la méthode 400. La méthode 400, c’est une technique où l’on va utiliser les bonus qu’offrent les bookmakers à l’inscription pour générer les gains de manière certaine. Nous sur ces dernières années, on a suivi des centaines de clients. Je pense que l’on est peut-être à 300, 400 peut-être 500 clients. On les suit pour leur permettre de débloquer les bonus des bookmakers et assurer des gains.

Grâce à cette méthode on peut te garantir que tu vas générer au moins 400 euros. Cela peut monter jusqu’à 1100 euros maximum. C’est une méthode qui est « one shot« . Tu ne vas la faire qu’une seule fois. Mais c’est extrêmement efficace. Je vais te mettre un lien dans la vidéo. Tu pourras regarder toi-même une présentation de cette méthode.

 

J’ai également mis la page des témoignages. On en a sur la méthode 400. Le dernier par exemple date du 13 mai. Nicolas qui nous disait qu’il recommandait la méthode 400 à 100%. Il était sceptique parce qu’il suivait des personnes qui lui faisaient perdre de l’argent. Il a fait confiance à un ami qui faisait déjà la méthode 400 et a finalement fait 650 euros de gains. Aurélien est un de nos coachs qui a suivi Nicolas.

Il a été patient, réactif et bienveillant. Ça lui a fait au total 480 euros net de bankroll pour continuer de son côté. Tu as 55 autres témoignages de ces dernières années. De temps en temps il y a une personne qui laisse un témoignage après avoir fait la méthode 400. Je te mets un lien sous cette vidéo. Tu pourras regarder. En tout cas, cela peut être une très bonne manière de démarrer et de se créer un début de bankroll.

La méthode ASFM

Deuxième méthode qui est très intéressante quand on démarre, c’est ce que l’on va appeler la méthode ASFM. C’est un peu le même principe que la méthode 400. On va utiliser les bonus, les petites promotions des bookmakers tous les mois ou toutes les semaines. En fait, les bookmakers font des petites promotions toutes les semaines et en les jouant de manière méthodique, tu vas générer entre 100 et 200 euros par mois tous les mois. Et ça, c’est à vie. Du moins tant que les bookmakers proposent des promotions.

 

Ici, ce n’est pas du « one shot« . En plus tu as un bilan de cette méthode. Tu as 1500 paris pour un ROI de 10%. C’est énorme en fait 10 % dans les paris sportifs. Après bien sûr c’est capé. Tu ne peux pas jouer 100, 200 ou 500 euros sur les promotions. C’est souvent des petites sommes de 10-20 euros. Mais ça permet quand même de faire des bénéfices.

Là par exemple, si on regarde en mai, cette méthode a généré 211 euros. Elle est positive quasiment tous les mois depuis que le bilan est tenu. 180, 167, 140, 244 donc quasiment tous les mois c’est entre 100 et 200 euros de gains. Ça te garantit déjà tous les mois de faire des gains aux paris sportifs. Là encore, je te mets le lien sous cette vidéo.

La méthode des cotes boostées

Troisième méthode qui est aussi extrêmement intéressante, c’est la méthode des cotes boostées. C’est le même principe que la méthode ASFM. Il s’agit de jouer type de promotion qui est vraiment particulier : ce sont les cotes boostées. De temps en temps, un bookmaker va faire une petite promotion. Une cote qui vaut 2 sera proposée à 2,30 ou 2,50. En jouant ce type de promotion, tu vas là aussi générer des gains. Il y a une présentation de cette méthode sur le site.

 

Au niveau du bilan c’est pareil. C’est extrêmement efficace. C’est un bilan qu’a 1300 paris. Presque 13% de ROI, c’est assez énorme. La différence ici est au au niveau de la variance. Tu vas voir de temps en temps un mois négatif. Ça peut être soit des grands mois, soit des mois de temps à autre négatifs.

Par exemple en mai il y a 350 euros de gains. Avril très gros mois avec 570 euros de gains. Mars 288 euros. Et février par exemple, il y avait 300 euros de pertes. Il va y avoir de temps en temps une part de variance. Le pire mois était en septembre avec 450 euros de pertes. En revanche, ça faisait suite à un mois où il y avait eu presque 900 euros de gains. Globalement ça fonctionne très bien. C’est une méthode qui va assurer de faire des bénéfices quasiment tous les mois.

 

Ne pas brûler les étapes

Ce que je conseille pour un débutant avant d’aller plus loin, c’est d’utiliser ces méthodes qui permettent de 300-400 euros de bénéfices. Cela assure un matelas hyper confortable pour la suite. Soyons clairs, tu ne vas pas devenir millionnaire avec ces méthodes. Par contre, tu vas avoir une sécurité. Tu arrêteras de remettre de l’argent via on compte bancaire dans les paris sportifs. Tu pourras uniquement jouer ta bankroll avant d’aller plus haut. Voilà pour ses méthodes.

Après quand tu auras mis ça en place, tu pourras commencer à faire du vrai suivi de tipsters pour augmenter tes mises. Eventuellement faire tes propres pronostics mais après avoir bien testé à blanc et t’assurer d’être gagnant. Qu’importe. En somme, ce sont ces trois méthodes que je conseillerai pour répondre à ta question quand on est débutant.

 

Attention à l’addiction

Tu avais une autre question William où tu me dis : »et puis lorsque je perds un ou plusieurs paris, il m’est difficile de passer à autre chose. Aurais-tu un conseil à me donner ?« . Ça c’est vraiment un problème mental. C’est un souci que de nombreux parieurs ont. Et moi encore aujourd’hui, je pense que c’est un problème qui ne s’en ira jamais réellement. Chaque fois que tu perdras un pronostic, même si tu sais que tu es gagnant sur le long terme, tu auras toujours une petite frustration. Je pense que c’est quelque chose qu’il faut accepter.

Néanmoins, ça ne doit pas te faire jouer différemment. Tu dois vraiment garder ta ligne de conduite. Peu importe ce qu’il se passe. peu importe si tu « run bad » ou si tu « run good« . Tu dois rester vraiment dans le plan que tu t’es fixé. Tous les parieurs sont confrontés à ce souci. Mais quand tu auras mis en place ces trois méthodes tu auras plus facilement un détachement par rapport aux paris sportifs. Tu sais que tu seras tous les mois positif. C’est hyper intéressant. Cela va t’aider à relâcher un petit peu la pression.

Ensuite, il ne faut pas forcément mettre les paris sportifs au centre de tout, de ta vie. C’est très important d’avoir des activités à côté. Je terminerai par te conseiller de ne pas suivre les résultats en direct. Tu prends tes paris et tu ne regardes que le lendemain tes gains ou tes pertes pour ton bilan. Mais ne regarde pas en live tous tes résultats de foot. Il faut vraiment essayer de se détacher un maximum de ça. Déjà, faire des gains tous les mois aux paris sportifs ça va énormément t’aider à te détacher d’un pronostic qui ne passe pas et à la frustration.

 

Conclusion

Voilà William, j’espère avoir répondu à ta question. Je te conseille vraiment de mettre ça en place. Et puis dans un deuxième temps, pourquoi pas rejoindre un club privé. Le nôtre ou un ou une autre. Il existe d’autres clubs privés qui peuvent te permettre d’aller beaucoup plus loin. De travailler avec des parieurs qui génèrent des gains aux paris sportifs et qui ont été plus loin que ses méthodes de gains garantis. C’est encore un peu pour plus tard, ce n’est pas une obligation tout de suite.

Toi l’objectif, c’est de réussir à devenir bénéficiaire tous les mois. Et c’est clairement possible grâce à ces méthodes. Je te précise que tu reçois avec toutes ces techniques, les indications par mail. Ça veut dire chaque pari à prendre, etc. Ce sont des services qui sont très bien fait. J’espère avoir répondu à ta question. De notre côté on se retrouve pour une prochaine vidéo sur la chaîne Youtube, sur le blog ou sur l’espace privé. Salut à tous ! Ciao.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire