La vie d’un parieur professionnel dans un film incarné par Bruce Willis

ParDavid Tennerel

La vie d’un parieur professionnel dans un film incarné par Bruce Willis

j’ai envie de vous faire partager un film que j’ai vu récemment. Il s’agit de « Lay the favorite » qu’on pourrait traduire par « parier contre le favori ». Le titre en français est « Lady Vegas: les mémoires d’une joueuse ».

Il s’agit de l’un des rares films en lien direct avec les paris sportifs puisque on y découvre le personnage principal incarné par Bruce Willis dans un rôle de parieur professionnel.  Même si le film en lui même est loin d’être une oeuvre du 7eme art, il plaira je pense aux parieurs qui comme moi y verront quelques éléments leur étant familier avec les paris sportifs. Pour commencer la bande annonce.

 

I- A la recherche du « value bet »

Comme je l’ai expliqué dans plusieurs articles déjà, le « value bet » est une côte mal ajustée par le bookmaker. En la repérant et en misant dessus, ce paris nous permet de gagner de l’argent sur le long terme.

Dans ce film, on y voit le personnage principal regarder des événements sportifs en live et rechercher justement ces fameuses values. Lorsqu’il pense en avoir lay-the-favourite-cotestrouvé une, il mise immédiatement dessus avant que quelqu’un d’autre ne la repère. Même si le concept de « value bet » n’est pas vraiment bien expliqué dans « Lay the favorite », cela reste intéressant de ne le voir prendre des paris que lorsqu’il pense que la côte en vaille le coup (et donc qu’elle est value).

De mon côté et contrairement au film, je ne recherche pas moi même les values mais je rémunère des experts qui les trouvent pour moi (ce que l’on appelle des tipsters). C’est d’ailleurs la méthode que je recommande d’utiliser dans mon blog.

 

II- Se soumettre à la variance

Le deuxième point soulevé dans le film et qui met bien en évidence une réalité concrète que subissent les parieurs est la variance. La variance c’est en fait la chance inhérente aux paris sportifs.

En effet, dans le film, malgré le fait que Dink joué par Bruce Willis gagne de l’argent sur le long terme aux paris sportifs, on le voit subir une période de « bad run » très difficile c’est à dire une période où les paris perdants s’enchaînent les uns après les autres. Malgré cela il gagne de l’argent sur plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Les parieurs connaissent bien ce phénomène où l’on enchaîne parfois les périodes où l’on va beaucoup perdre et d’autres période où l’on va gagner tous nos paris.

 

III- Des bookmakers qui réagissent au marché

film parieur pro

Le film montre bien les fluctuations de côte lorsque de gros montants sont misés sur un paris. On voit en effet le personnage principal prendre un paris de 20k$ il me semble et on voit qu’après avoir pris le paris la côte chute. Le bookmaker ajuste la côte en fonction des mises des parieurs.

C’est encore ce qu’il se passe aujourd’hui dans la réalité lorsque l’on suit un tipster. On reçoit le pronostic comme tous ses clients et il faut alors miser le plus rapidement possible afin que la côte ne chute pas trop avant qu’on la prenne.

 

IV- Une solidité mentale à toute épreuve

Les paris sportifs et même plus généralement les jeux d’argent peuvent rendre fou. Et c’est une réalité ! Lorsqu’il perd trop de paris, on voit le personnage de Bruce Willis devenir complètement dingue, jeter toutes ses affaires en l’air et envoyer tout le monde balader.

Même si l’on se croit à l’abris de ce genre de comportement et que celui du film est certes très excessif, il faut quand même être bien armé mentalement pour faire face à la variance.

lay-the-favorite-tiltLes montagnes russes sont fréquentes. On se croit le roi du pétrole un jour où tout va dans notre sens et l’on se sent vraiment très nul lorsque tout va mal et que les paris perdus s’enchaînent.

De mon côté je me suis mis à la méditation au moment où j’ai commencé à jouer au poker (il y a le même principe de variance) et j’ai gardé cette habitude pour les paris sportifs. Ça rend plus serein et cela aide à relativiser les moments plus difficiles.

 

Conclusion

Je pense que ce film vaut le coup d’œil mais vraiment si vous êtes fan de paris sportifs. Dans le cas contraire vous risquez fortement de vous ennuyer. Voilà ça en est fini pour ma première critique de film. Pour voir la bande annonce c’est ici 😉

Et vous vous connaissez des films en lien avec les paris sportifs ?

 

A bientôt

David

 

À propos de l’auteur

David Tennerel administrator

Laisser un commentaire