Comment devenir parieur professionnel ?

ParDavid Tennerel

Comment devenir parieur professionnel ?

Je vais présenter dans ce premier article les bases à connaitre pour devenir parieur professionnel. Qu’est-ce qu’un parieur professionnel et comment gagne t’il concrètement de l’argent afin de pouvoir en vivre confortablement ?

Qu’est-ce qu’un parieur professionnel ? 

parieur professionnel

Beaucoup de définitions différentes existent pour définir ce qu’est un parieur professionnel. J’ai ma propre définition à ce sujet qui est assez simple.

Pour moi, un parieur professionnel est une personne qui gagne de l’argent de manière conséquente et surtout régulière en misant de l’argent sur les bookmakers et les bourses d’échange de paris (betting exchange).

Lorsque je parle de gagner de l’argent de manière conséquente, cela signifie au moins 3000€ / mois pour devenir parieur professionnel et vivre en Europe. Cela me semble un minimum puisque pour prendre un exemple tout simple, si vous prenez des vacances vous ne serez pas payé. Il faut donc pouvoir mettre de l’argent de côté pour les vacances donc, mais aussi la retraite etc.

Lorsque je parle de gagner de manière régulière, cela signifie que les gains d’un parieur professionnel au bout d’un an soient positifs et d’au moins 36000€ dans notre cas (3000€ * 12 mois). En effet, il existe une part de chance dans les paris que l’on appelle la variance. Concrètement, cela peut entraîner des mois où l’on peut être en négatif et d’autres en positif comme un joueur de poker professionnel. L’important est d’être positif sur le long terme (plusieurs mois voire plusieurs années).

Devenir parieur professionnel sous entend enfin de miser sur des paris où le bookmaker se trompe sur le pourcentage de réussite d’un événement. Le principe consiste donc à trouver les erreurs des bookmakers et de placer des mises en conséquence. Voyons cela dans le point suivant.

 

Le « value bet »: la clé pour devenir parieur professionnel

devenir parieur professionnel

Le terme « value bet » est commun à tous les parieurs professionnels, c’est le trésor que les parieurs recherchent et c’est ça qui leur permet de gagner de l’argent sur le long terme. Mais qu’est-ce qu’un « value bet » ? Pour simplifier, je définirais le « value bet » comme une erreur de cotation du bookmaker.

Prenons un exemple pour comprendre:

Imaginons que le PSG reçoive l’équipe de Troyes en ligue 1 la saison dernière. Imaginons que la côte pour la victoire du PSG soit de 2 contre 1, que le nul soit à 3 et la victoire de Troyes soit à 4.

Cela signifierait que lorsque l’on mise 1000€ sur la victoire du PSG, on en récupère 2000€ si ils gagnent (soit 1000€ de bénéfice net).

En étudiant un peu les statistiques on s’aperçoit que le PSG c’est 80% de victoires à domicile et Troyes c’est également 80% de défaites à l’extérieur. On peut donc facilement imaginer ici que le PSG va gagner au moins 80% du temps et donc notre paris avec une cote de 2 va être très bénéficiaire sur le long terme puisque avec une côte de 2, il suffit que le PSG gagne 50% du temps ou plus pour gagner de l’argent. C’est assez intuitif dans ce cas, on a ici un « value bet » et prendre ce paris va nous rapporter de l’argent sur le long terme. 

Et bonne nouvelle pour nous, c’est que des « values bet » il y en a plein, tous les jours, sur tous les bookmakers et sur tous les sports ! La difficulté consiste à les trouver. En effet, cet exemple frappe aux yeux et ce genre d’erreur si flagrante n’arrive (presque) jamais. Les « values bet » sont beaucoup plus minimes et moins flagrants et donc difficiles à trouver.

 

Comment un parieur professionnel trouve-t-il des « values bet » ? 

parieur professionnel

Nous voilà ici dans la partie la plus sensible et la plus difficile pour devenir parieur professionnel. En effet, trouver les « value bet » nous assurant des gains sur le long terme, ceux là peuvent être compliqués à trouver mais il existe deux solutions.

1- Tu es un expert dans un sport

La première solution est d’être un expert dans un sport en particulier ou même une ligue particulière. Tu connais les joueurs, les équipes, les performances, les enjeux enfin tout ce qu’il y a à savoir afin de maîtriser ces paramètres mieux que le bookmaker.

Avec toutes ces connaissances, tu étudies les côtes sorties par le book et tu recherches les « values bet ».

2- Tu n’es expert dans aucun sport (c’est mon cas)

Il existe une deuxième solution qu’utilisent beaucoup les parieurs professionnels qui est de suivre des tipsters. Les tipsters sont justement des experts d’un sport en particulier qui vont rechercher des « values bet » pour toi puis te les vendre. C’est la méthode que j’utilise et cela fonctionne très bien encore faut il savoir sélectionner ses tipsters ce qui est un autre travail. Pour en savoir plus sur le suivi de tipster.

 

Conclusion

Pour résumer cet article je dirais qu’être parieur professionnel c’est miser sur les « values bet » laissés par les bookmakers qui permet d’en retirer des revenus conséquents sur le long terme.

Là où c’est intéressant, c’est que lorsque l’on a compris le principe et que l’on commence à trouver des « values bet » (sois même ou en suivant des tipsters), il suffit d’augmenter sa mise pour gagner plus d’argent. Potentiellement, un parieur qui gagne 3000€ par mois peut en gagner théoriquement 30000€ en multipliant ses mises par 10.

De mon côté, je choisis de privilégier le suivi de tipster. Cela offre de nombreux avantages notamment un gain de temps puisque je n’ai pas à rechercher moi même les values. Je n’ai qu’à miser lorsque je reçois les pronostiques ce qui est très simple. Je reviendrai bientôt en détail sur comment gagner plusieurs centaines d’euros en suivant des tipsters dans un prochain article.

 

A très bientôt

David

 

À propos de l’auteur

David Tennerel administrator

4 commentaires pour l’instant

De AlmeidaPublié le10:59 - Mar 10, 2018

Bonjour je suis un grand connaisseur dans le foot championnat français, anglais ligue 2 je suis tous les matchs je gagne tous les weekend un bon billets jaimerai savoir comment peut on être pronostiqueurs professionnelle..merci si vous avez des renseignement

Philippe De VleeschauwerPublié le2:14 - Sep 25, 2017

Bonjour,
J’ai 50 ans. J’ai une pathologie lourde.
Je reçois une pension de l’état qui est insuffisante.
J’aimerais me faire un complément mensuel à ma pension grace aux paris sportifs.
Mon domaine de prédilection est le foot belge et français.
Je suis prêt aussi à travailler comme Tipster ou pour une société de paris.
Un grand merci à vous de m’aider.
Philippe De Vleeschauwer.

Laisser un commentaire