Cash out: un moyen de gagner plus d’argent aux paris ?

par Thibault Verron

Depuis 2017, les sites de paris sportifs sur le marché français proposent à l’instar des bookmakers étrangers le “Cash out” (CO). Si cette fonctionnalité possède un réel intérêt pour vos paris, elle possède également quelques inconvénients. Explications. 

Principe et fonctionnement

Le cash out, qu’est ce que c’est ? 

Le cash out, que l’on traduit littéralement par “encaisser”, est une option permettant aux parieurs de récupérer immédiatement un certain montant de leur mise avant même la fin de leur pari. Concrètement, lorsque vous jouez sur une équipe ou sur un athlète, vous avez la possibilité de récupérer une somme d’argent sans nécessairement attendre la fin de la partie. Le montant du cash out est alors calculé automatiquement par le bookmaker et évolue en fonction de la tournure de l’événement. Plus votre ticket a des chances d’être gagnant, plus le gain sera élevé. En revanche, si votre pari est mal embarqué, le montant sera faible, voire nul. Le CO offre ainsi un maximum de flexibilité à vos paris sportifs. Il vous permet soit de réduire vos pertes, soit de sécuriser vos gains.

Les sports et types de paris éligibles

cachout

La cash out est très souvent proposé au football

Le cash out est généralement proposé sur la plupart des disciplines majeures (basket, football, tennis) et ce même s’il s’agit de championnats à l’autre bout du monde. Il peut être utilisé sur des paris simples, combinés et système. 

Pour connaître les paris concernés, il suffit de regarder si le symbole de cette assurance proposé par le bookmaker est disponible à côté d’un pari. En principe, les types de paris ouverts au CO sont essentiellement sur les enjeux les plus populaires : 1N2, score exact ou encore nombre de buts/set marqués.

Quand faut-il cash out ? 

La plupart du temps, les parieurs cash out lorsqu’ils commencent à avoir un doute sur l’issue de l’événement sur lequel ils ont misé. Il peut être validé avant le coup d’envoi mais également en live. Dans l’ensemble, le cash out peut être très utile sur vos paris combinés. En parvenant à trouver quatre pronostics sur cinq matchs, vos potentiels gains seront en effet déjà très intéressants. C’est à vous de voir ensuite si vous préférez aller jusqu’au bout de votre pari, au risque de tout perdre. Dans le cadre d’un pari simple, attention ! Si vous souhaitez cash out avant le début d’une rencontre cette “annulation” à un coût puisque vous récupérerez systématiquement une somme inférieure à votre mise. 

Rejoignez le club privé

Une augmentation de bankroll annuelle moyenne de 20% en suivant les pronostics football et de 79% en suivant les tipsters recommandés,. Les paris sportifs sont un investissement de très loin plus rentables que la bourse ou l’immobilier. Rejoignez-nous sur le club privé et commencez à investir avec notre équipe et toute la communauté dès maintenant. 

 

Cash out partiel ou total : quelles différences ? 

Habituellement, lorsque vous réalisez un CO, votre pari est intégralement suspendu. Désormais, avec le CO partiel, vous avez la possibilité de converser une partie de votre mise sur un pari tout en sécurisant vos potentiels profits. Grosso modo, vous récupérez une partie de vos gains, qui vous rembourserait par exemple, et vous laissez votre bet se poursuivre, mais avec un montant de mise inférieur. Si votre pari est gagnant, votre bénéfice sera alors calculé en fonction de la cote initiale et du montant de la mise restée en jeu. Ce système de cash out partiel donne une flexibilité optimale pour les parieurs. En choisissant à leur guise le pourcentage de cash out qu’il souhaite effectuer, ces derniers deviennent de véritables acteurs de leur pari. 

Liste des bookmakers proposant le cash out 

Aujourd’hui, presque tous les bookmakers proposent le CO. En effet, depuis février 2020, 14 opérateurs de paris sportifs sur 15 approuvés par l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ) proposent cette fonctionnalité sur leur site web et leur application mobile. Pour l’anecdote, c’est d’abord le site PMU qui l’a implanté en France. 

  • Betclic : CO partiel ou total
  • Bwin : CO total
  • Feelingbet : CO total
  • France-pari : CO total
  • Joaonline : CO partiel ou total
  • Parions sports : CO total
  • Pasino-bet : CO partiel ou total
  • PMU : CO total
  • Poker stars : CO total
  • Netbet : CO total
  • Unibet : CO total
  • Vbet : CO partiel ou total
  • Winamax : CO partiel ou total
  • Zebet : CO total

Cash out suspendu ou interrompu 

Durant certaines phases d’un match, les cotes fluctuent énormément en fonction de certaines situations dangereuses. Il se peut alors que le cash out soit temporairement  suspendu par le bookmaker. Ce dernier peut également l’interrompre à quelques minutes de la fin d’une rencontre s’il considère que le résultat final est déjà acquis. Si cette situation peut ne pas arranger le parieur, cela reste une liberté d’action que bénéficie l’opérateur de paris sportifs. N’hésitez donc pas à consulter les conditions générales de chaque bookmaker pour avoir plus de détails sur les modalités de cash out qu’il propose.

Cash out : une fausse bonne affaire ? 

faire un cash out

Quand utiliser le cash out ?

 

Un dispositif pour attirer et rassurer les parieurs 

Au-delà de proposer à ses parieurs une option de retrait de leur mise ou de leur gain avec le, cette assurance est un moyen pour les bookmakers d’attirer de nouveaux joueurs. Effectivement, les parieurs débutants peuvent avec le cash out se sentir protégés. À leurs yeux, la part d’incertitude est quelque peu réduite. La possibilité de récupérer au moins une partie de leur mise, si ce n’est plus, est également un facteur primordial dans l’approche des parieurs inexpérimentés. Enfin, il peut aussi permettre à des joueurs occasionnels de se remettre à jouer aux paris sportifs. 

Une assurance qui peut nuire à votre rentabilité  

Bien que le cash out soit un outil performant pour optimiser vos gains, veillez toutefois à ne pas en abuser. Car oui, il se peut que vous soyez financièrement perdant sur le long terme.  Avant tout, ne paniquez pas en cours de jeu. Ne laissez pas votre adrénaline perturber votre capacité de jugement afin de ne pas cash out trop rapidement. Ne l’oubliez pas, il n’y a quasiment pas de certitudes dans le sport. Les retournements de situations sont mêmes très fréquents. Il serait ainsi regrettable de sortir d’un pari très mal engagé finalement gagnant à l’issue du résultat final. Dans ce cas-là, votre choix de cash out vous aura coûté de l’argent puisque la somme proposée est toujours plus faible que celle de votre pari initial. C’est pour cela qu’il est toujours préférable de regarder le match en live de votre pari avant de prendre quelconque décision de cash out.

Les marges de bookmakers : un vrai risque 

L’un des principaux inconvénients lié au CO réside dans la marge que propose le bookmaker sur cette fonctionnalité. Par définition, les marges chez les sites de paris sportifs sont leurs gains garantis, un certain pourcentage qu’ils opèrent à chaque pari effectué. Dans le cadre du CO, la marge du bookmaker peut varier de 10% à plus de 80%. En moyenne, un pari combiné aura une marge plus importante qu’un pari simple. 

Mais dans le fond, si le cash out est souvent présenté par les bookmakers comme une assurance, dans les faits, il vaut mieux de façon générale ne pas y avoir recours. Sauf si : 

  • La commission de votre opérateur est inférieure à 15% du bénéfice sans CO. Par exemple, vous avez misé 100 € sur le PSG, côté à 2, qui mène 1-0 à la 85ème contre le FC Barcelone. Le bookmaker vous propose au minimum 185 € de cash out. 
  • Vous émettez des doutes sur un pari et souhaitez l’annuler pour récupérer de l’argent et le replacer sur une autre rencontre. Veillez tout de même à ce que la marge ne dépasse pas dans ce cas de figure pas plus de 10%. Par exemple, si vous placez 100 € sur l’OM et que vous décidez pour X raisons d’annuler votre pari, soyez attentif à ce que votre preneur de paris vous propose au moins 90 € de CO.

Par ailleurs, il se peut, certes à de rares occasions, que la valeur du CO d’un pari soit supérieure aux cotes proposées par d’autres bookmakers. Cela veut tout simplement dire que le montant de votre cash out est supérieur à la juste valeur du pari sur lequel vous avez bet et que celui-ci est encore mal ajusté par votre site de paris sportifs. Il est alors judicieux d’opter pour le montant du retrait proposé. 

Notre avis sur le cash out: une méthode pour couvrir ses mises 

Parmi les astuces pour couvrir ses mises, le cash out peut être une alternative intéressante. On parle alors de méthode “pari remboursé”. Elle consiste à avoir deux bet pour un seul événement : votre pari principal et un autre pour lequel votre mise vous sera remboursée. Par rapport au pari de couverture dit classique, l’un des avantages de couvrir ses mises avec le cash out est qu’il n’y a aucun calcul à faire. C’est le bookmaker qui indique directement la somme couverte. Néanmoins, si le site de paris en ligne ne le propose pas, le parieur doit alors calculer et effectuer lui-même son pari de couverture. 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire