Comment bien jouer ses BTTS ? (Both Team To Score)

par Thibault Verron

En paris sportifs, une des stratégies utilisée par les parieurs est de jouer des BTTS.

Qu’est-ce que c’est au juste le BTTS ? 

Dans le monde des paris sportifs, de nombreux termes sont formulés en anglais. Le sigle BTTS signifiant “Both Team to Score”, n’échappe pas à la règle. En français cela se traduit par : “les deux équipes marquent”. Ce type de paris n’est applicable que pour le football. Vous aurez à chaque fois deux possibilités. “Oui”, les deux équipes marquent. “Non” une équipe n’inscrira pas de but. De fait, si vous optez pour le “Oui”, votre pari sera gagnant si le match se termine sur le score de 2-1, 2-2 ou même 4-3. S’il se termine par 0-0 ou 1-0, votre bet sera perdu. 

Dans le monde du betting, l’ensemble des bookmakers proposent cette offre. En revanche, elle peut prendre diverses appellations. Les plus connus d’entre elles étant “But pour les deux équipes” et “les deux équipes marqueront-elles ?”.

 

Pourquoi le BTTS est-il si populaire ?

Au même titre que les paris sportifs dans leur grande majorité, le BTTS a vu sa popularité s’accroître au fil des années. La raison principale : son accessibilité et sa formule assez simpliste dans l’esprit des parieurs. En effet, ces derniers, en optant pour ce type de paris, n’ont le choix qu’entre deux issues. Une sorte de quitte ou double. Chacun estime avoir une chance sur deux de l’emporter. 

Une tendance qui se confirme aussi dans les chiffres. En Europe, environ 50% des matchs se terminent au moins avec un but marqué par chaque équipe. Reste désormais à savoir si au-delà des chiffres et des biais cognitifs, le BTTS vaut ou non vraiment le coup. 

 

Comment réussir ses paris BTTS ? 

Avertissement

Nos services ne nous permettent pas d’avoir une quelconque influence sur le hasard ou sur le dénouement d’une rencontre sportive. Nos services consistent à un travail d’analyse qui permet de repérer les cotes que nous considérons comme mal ajustées par les bookmakers, les cotes optimisées ou les bonus. Investissez toujours avec prudence.

LES JEUX D’ARGENT SONT INTERDITS AUX MINEURS – JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE… APPELEZ LE 09 74 75 13 13 POUR LA FRANCE (APPEL NON SURTAXÉ), 1 800-461-0140 POUR LE CANADA, 0800 35 777 POUR LA BELGIQUE, 021 321 29 40 POUR LA SUISSE

Nos services sont conformes à l’article L. 121-4 du Code de la consommation, Modifié par LOI n°2020-105 du 10 février 2020 – art. 12, Version en vigueur depuis le 12 février 2020.

Comment miser correctement sur les « deux équipes marquent » ? Quels sont les facteurs à considérer pour ce type de paris ? Gagne-t-on plus facilement de l’argent sur ces paris ? Ces interrogations, ce sont celles que se posent la plupart des parieurs amateurs lorsqu’ils s’intéressent de plus près au BTTS. D’une manière générale, la clé du succès repose sur une minitieuse analyse statistique mais également sportive.

Analyser les pourcentages de BTTS

Par championnat

Comme pour n’importe quel pari, il est indispensable de prendre le temps d’analyser certaines données. Pour les BTTS, il vous faut absolument regarder en premier le taux de buts inscrits par les équipes de votre championnat de prédilection. Pour rechercher cette information, l’un des outils indispensables est SoccerStats. Gratuite, cette plateforme contient en effet des statistiques détaillées de plus de 150 ligues du monde. 

En parcourant le site, on constate par exemple que le championnat d’Allemagne, réputé pour être l’un des championnats les prolifiques d’Europe, possède pour l’exercice 2020-2021 un pourcentage BTTS supérieur à celui du championnat de France. 60% pour la Bundesliga contre 54% en Ligue 1.

Par équipe

Le pourcentage de BTTS par championnat ne suffit pas. Pour accroître vos chances de gagner vous devez tenir compte du taux de buts marqués par chacune des deux équipes du match sur lequel vous souhaitez miser. Sans surprise, vous constaterez de grandes différences d’une équipe à une autre. 

Prenons l’exemple entre Montpellier et le Paris Saint-Germain lors de la saison du championnat de France 2020-2021. On remarque que le pari BTTS est passé dans 76 % des cas lors d’un match des Montpelliérains contre 37% pour les Parisiens.

Les parieurs ont tendance à l’oublier, mais le “Oui” n’est pas forcément la meilleure issue pour votre bet BTTS. Vous pouvez dénicher des cotes très intéressantes, bien souvent value, en pariant sur le “Non”.

De nombreux facteurs à prendre en compte 

Les données offensives 

Une autre statistique doit absolument retenir votre attention : celle des buts marqués ou encaissés par chaque équipe. Comme pour vos paris over/under, analyser le potentiel offensif mais aussi défensif des équipes concernées par votre potentiel pari peut s’avérer être intéressant. Si votre équipe ciblée est joueuse et aime se projeter vers l’avant ne prendrait-elle pas régulièrement des contres-attaques ? Possède-t-elle des largesses défensives ou au contraire arrive-t-elle à attaquer tout en gardant un certain équilibre collectif ? 

Bref, en scrutant le nombre de buts marqués ou encaissés par chaque formation, vous aurez une certaine idée de leur potentiel offensif et défensif. De même qu’en regardant d’un œil plus attentif le nombre moyen de tirs réalisés et concédés par match par les deux équipes. 

Faire attention aux choix des matchs

D’une manière générale, gardez bien à l’esprit que si les statistiques nous sont d’une très grande aide, elles ne font pas de miracle. Pour réussir vos paris BTTS, vos connaissances approfondies sur chaque équipe seront vos meilleurs atouts. Vous vous devez d’être incollable sur leur forme actuelle, leur série en cours. Attention tout de même à ne pas vous fier uniquement aux résultats et au classement des équipes. Une équipe peut très bien avoir perdu 2-0 mais s’être procuré pléthore d’occasions. Seule la réussite lui a échappé. Regardez dans ce cas de plus près leur expected goal

Un autre élément à prendre en compte est le contexte dans lequel va se dérouler votre rencontre. Est-ce deux équipes qui jouent une place sur le podium ? Une qui vise le titre et l’autre qui tente de sauver sa peau de la relégation ? Dans ce cas, les enjeux et la pression du résultat peuvent avoir une influence considérable sur le déroulement de la partie. Vont-elles attaquer et jouer leur va-tout ou au contraire sécuriser dans un premier temps l’aspect défensif ? Il est forcément difficile d’avoir réponses à toutes ces questions. Mais une chose est sûre, le biais d’optimisme pour vos paris BTTS ne doit pas prendre le dessus. Suivre son intuition et son instinct est parfois bénéfique. Veillez juste à trouver le juste équilibre et sortez de votre esprit qu’une équipe mal classée soit susceptible de marquer moins de buts.

Méfiez-vous des contextes

Les derniers ajustements avant de prendre vos paris BTTS seront, si l’on excepte de vérifier si le meilleur joueur de l’équipe ou son buteur est bel et bien présent, sera de regarder de plus près l’heure du coup d’envoi et ses conditions météorologiques. Effectivement, jouer à 12h ou 21h n’a pas le même impact. La préparation est différente, l’attente des supporters aussi. Et peut être inconsciemment aussi la motivation des joueurs sur le terrain.

Il fait également plus chaud ou plus froid selon l’heure à laquelle on joue. Peut-être va-t-il pleuvoir à 15h et non à 19h. Vous l’aurez compris, ces conditions doivent absolument être prises en compte. On ne parie pas de la même façon un BTTS pour un match se déroulant à mi-journée que pour une rencontre programmée dans la soirée.

 

Quelles cotes et paris faut-il jouer ?

Avertissement

Le site parieur-pro.fr s’adresse à une communauté francophone. Selon votre pays de résidence, certains opérateurs peuvent ne pas être autorisés à conclure des paris avec vous. Il vous incombe d’observer les lois applicables relatives à votre lieu de résidence. Conformément à nos CGU, l’Utilisateur demeure l’unique responsable de ses souscriptions avec un opérateur. Le site parieur-pro.fr ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des souscriptions ou adhésions auprès d’un opérateur de jeux par l’Utilisateur.

Nous l’avons vu, la simplicité des choix des paris BTTS est l’une des raisons pour lesquelles les parieurs en sont fans. Mais qu’en est-il réellement des cotes affichées par les bookmakers ? Celles-ci sont, notamment au niveau des bookmakers agréés par l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ANJ), sont généralement assez basses. Elles dépassent rarement les 1,80. Si vous ne jouez que ce type de paris, cela signifie que vous devez avoir un taux de réussite de minimum 60% pour être rentable sur le long terme. C’est pourquoi vous vous devez d’être méthodique dans le choix de vos matchs. 

Globalement, les bookmakers anticipent très bien l’ouverture des cotes. Si deux équipes offensives s’affrontent, les cotes seront basses, aux alentours de 1,30 à 1,45. Elles seront un poil plus élevées si au contraire les deux équipes sont réputées pour être rugueuses. Avec vos analyses, à vous d’estimer par la suite si le rapport risque – gain en vaut non la chandelle. Si la cote est réellement attractive ou au contraire surestimée par les bookmakers. Selon votre raisonnement n’oubliez pas que les paris over/under peuvent être d’excellente alternatives. 

Rejoignez le club privé

Rejoignez-nous sur le club privé et commencez à investir avec notre équipe et toute la communauté dès maintenant.

Enfin, il est préférable d’opter pour des paris simples. Ne vous compliquez pas la tâche en combinant des BTTS. Certes votre cote augmente, mais vous ne ferez en réalité qu’accroître les risques de variance. Si vous souhaitez jouer des BBTS funs, tournez en fonction des valeurs des cotes vers les paris du style : “victoire de l’équipe à l’extérieur et les deux équipes marquent”. Ou encore : “les deux équipes marquent et 3,5 dans le match”.

 

Conclusion

Les BTTS, très pratiqué en Angleterre, sont devenus tendance également dans le monde francophone. De nombreux parieurs et tipsters se sont d’ailleurs spécialisés pour ce type de bet. Il faut dire que sur le papier, parier sur “les deux équipes marquent” semble alléchant. Or, c’est typiquement le genre de raisonnement qu’il ne faut pas entreprendre. Suivre son intuition malgré ses connaissances sportives ne suffit pas. Les paris BTTS exigent une profonde analyse. Et ce d’autant plus que c’est votre rentabilité qui est en jeu au regard des cotes proposées par les bookmakers. Prenez donc le temps avant d’essayer de tirer parti de cette offre de paris. Et n’oubliez pas ce principe fondamental : seuls les BTTS qui sont value vous permettront de réussir sur le long terme.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire