Augmenter rapidement son capital dans les paris sportifs

ParDavid Tennerel

Augmenter rapidement son capital dans les paris sportifs

Augmenter son capital ? Comment augmenter rapidement son capital dans les paris sportifs ?

On me pose beaucoup cette question depuis que j’ai ouvert mon blog. Effectivement, lorsque je m’adresse aux débutants dans les paris sportifs, je recommande d‘investir autour de 1000€. C’est une somme qui permet de faire quelque chose de sérieux tout en limitant les risques puisque lorsque l’on est débutant dans un nouveau domaine, peu importe le domaine, on a tendance à faire beaucoup d’erreur. J’en ai fait beaucoup aussi quand je me suis lancé dans les paris sportifs et j’avais investi moins de 1000€ ce qui m’avait permis de limiter les conséquences financières de mes erreurs.

Mais je dis également que pour être parieur professionnel et avoir des revenus conséquents et réguliers avec les paris sportifs, il faut avoir une bankroll de 60k€ au minimum ce qui permet de faire des unités de mise entre 500 et 1000€. On me pose donc logiquement la question: comment passer de 1k€ à 60k€ quand on considère que pour être prudent on ne mise que 1% de sa bankroll donc 10€ avec une bankroll de 1000€. On me dit donc: « en misant 10€ par pari, je suis très loin d’arriver à un objectif de 60k€, cela va me prendre des années » et cela n’est pas faux.

 

Faire un shot 

Ce qu’il faut faire,  c’est que l’on va à un moment donné augmenter nos unités de mises bien avant d’atteindre un montant de bankroll qui nous permettrait en théorie de miser ces sommes.

Par exemple, si on a 1000€ de bankroll, on ne va pas forcément miser 10€ par pari mais on va faire ce que l’on appelle un shot. Un shot c’est une expression très employée dans le poker. En effet, au poker lorsque l’on veut monter de limite (passer par exemple de 10€ la cave à 20€) on va faire un shot. Cela signifie que même si la bankroll totale n’est pas assez conséquente pour jouer à la limite supérieure, on va prendre en fait une petite partie de notre bankroll et l’on va se servir de cet argent pour jouer à la limite supérieure. Si on commence à gagner à la limite supérieure, alors on s’installe définitivement à cette limite. Mais si au contraire on commence à perdre, et que l’on perde cette somme que l’on c’était fixée on redescend à la limite inférieure. Faire un shot permet de monter à la limite supérieure (sans avoir la bankroll assez grande en théorie) tout en limitant les risques.

Si l’on perd et que l’on est dans une période de malchance pendant le shot, alors on va redescendre à notre limite inférieure et l‘on retentera un shot lorsque l’on aura remonté nos pertes. Ainsi de suite jusqu’à ce que l’on ai réussi notre shot.

Et bien aux paris sportifs, on peut faire exactement la même chose et on peut mettre en place le même système.

Par exemple, si vous avez une bankroll de 1000€, on considère qu’il est bon de miser 1% de sa bankroll donc ici 10€ par pari pour être vraiment en sécurité et éviter de se mettre en danger avec les bad run. Ce que l’on va faire dans ce cas là c’est miser entre 30 et 50€ par pari et on va prendre sur ces 1000€, 300€ que l’on s’autorise à perdre en misant des paris à 30€.

Cela veut dire que l’on va faire des paris à 30€. Si on commence à gagner pas mal alors on va continuer avec ces mises mais si on perd les 300€ (la somme que l’on s’était fixée) alors on reprend avec des mises à 10€. Et on peut monter comme ça des limites tout en limitant les risques. Puisque si on se mettait à miser entre 30 et 50€ par pari avec une bankroll de 1000€ sans se donner de limite alors on prendrait le risque de faire banqueroute (perdre la totalité de notre bankroll). Ce qui avec la technique du shot ne peut pas arriver puisque si vous perdez trop vous allez redescendre de limite.

Voilà une technique efficace pour augmenter son capital beaucoup plus rapidement dans les paris sportifs.

 

David

À propos de l’auteur

David Tennerel administrator

4 commentaires pour l’instant

AdrienPublié le11:00 - Août 4, 2017

Merci David.

C’est justement ce que j’ai supposé en lisant d’autres de tes articles. En effet, je ne vais pas hésiter et m’en vais poser une autre question dans les rubriques adéquates :).

AdrienPublié le4:00 - Août 3, 2017

Article très interressant David. Je t’en remercie. Petite question cependant. En reprenant ton exemple et dans l’hypothèse où l’on perd ces 300€. Ne serait-il pas conseillé de faire tomber ses mises a 7 plutôt que 10€ pour rester sur des mises de 1% de bankroll (et donc tomber a une limite inférieure que celle precedemment au shot)? Si tu les maintiens a 10, peux-tu m’expliquer pourquoi?
Cordialement,
Adrien

    David TennerelPublié le10:53 - Août 4, 2017

    Salut Adrien,
    oui c’est tout à fait possible de redescendre ton unité de mise si tu veux garder une gestion de bankroll très safe. Après dans la pratique on peut aller de 1 à 4 ou 5% de bankroll par unité de mise (jamais au delà). Donc si tu optes pour une gestion un peu plus agressive, tu peux garder ton unité de mise à 10€ même après avoir perdu tes 300€.
    En espérant avoir répondu à ta question, n’hésite pas si besoin 🙂
    David

Laisser un commentaire