« Je suis en tilt ! »

 

Le tilt dans les partis sportifs

Je voulais aborder la notion de tilt aujourd’hui parce que ça me parait assez important. Je ne l’ai pas encore abordé depuis que j’ai ouvert mon blog.

Alors le tilt qu’est-ce que c’est ?

Le tilt est un terme qui nous vient du poker (en tout cas c’est dans ce milieu que je l’ai appris). Au poker, le tilt c’est lorsque vous perdez beaucoup de coups et que vous commencez à jouer n’importe comment. Vous faites des choses qui ne sont pas raisonnées, pas rationnelle et cela peut potentiellement entraîner plus de pertes financières.

Aux paris sportifs, c’est exactement la même chose. Si vous commencez à perdre beaucoup de paris, ce qui arrive parfois puisqu’il y a ce phénomène de variance où l’on va parfois beaucoup gagner et parfois beaucoup perdre, il est possible que cela vous affecte mentalement. Vous pouvez alors avoir tendance à jouer plus de paris ou à suivre plus de mauvais tipsters ou en tous cas essayer de refaire vos pertes (comme on dit). Et c’est une très mauvaise chose.

Si vous êtes dans un état mental déraisonnable où vous avez envie de rejouer vite c’est que vous êtes en tilt et cela peut être dangereux pour votre bankroll car cela peut entraîner des pertes financières plus importantes.

 

Eviter le tilt

Mais comment éviter le tilt et faire n’importe quoi lorsque l’on est dans une période de malchance ?

Tout d’abord, si vous faites du suivi de tipsters c’est particulier. En effet, suivre des tipsters c’est suivre des personnes qui vont être spécialisées dans un sport en particulier et qui vont vendre leur pronostics. Ces pronostics nous font gagner de l’argent sur le long terme. Alors lorsque l’on applique cette méthodologie de travail pour gagner aux paris sportifs (c’est d’ailleurs celle que j’utilise), les pertes peuvent nous affecter mais normalement on a pas à rentrer en tilt dans le sens où l’on ne fait pas nos propres paris. Donc même si on est en tilt, on continue de suivre nos tipsters. Donc le fait d’être en tilt n’affecte pas nos résultats puisque l’on a juste à continuer de suivre nos tipsters.
Dans le cas où l’on fait nos propres pronostics, cela peut être différent. On peut en effet être tenté de miser beaucoup plus de paris ou de jouer beaucoup plus d’argent. Et là c’est potentiellement dangereux.

L’astuce que je vous propose, peut être que vous la connaissez ou pas, c’est la méditation.  Cela peut paraître un peu bizarre de parler de méditation ici.

La méditation est une chose que font énormément de joueurs de poker professionnels parce que dans le poker, le jeu est aussi soumis à une variance et comme aux paris sportifs on va beaucoup perdre ou beaucoup gagner en fonction des périodes. Alors je ne sais pas si beaucoup de parieurs pros font de la méditation. J’aurais tendance à la conseiller parce que cela peut permettre, dans les périodes où l’on va perdre de l’argent, de limiter cet impact négatif sur notre esprit et rester un peu plus zen. Peut être que cela pourra vous aider.

 

A bientôt

David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *